La Success story d’Anaïde,  au micro de notre stagiaire en communication Maxime Fontaine. Un témoignage, riche et inspirant sur les métiers et les évolutions que propose le domaine HRT. Il peut également répondre à certaines interrogations. Dois-je partir en mobilité  ? Puis-je rapidement évoluer dans un pays étranger ?  Quelles pourraient être mes principales difficultés. 

La success story d’Anaïde d’ici, jusqu’au bout du monde

De la Réunion à l’Angleterre

En 2016, la Saint-Leusienne, arrive chez CREE . Une expérience où rencontres et mobilité s’entremêlent. Son voyage l’a mené de la Réunion à Londres en passant par Wellss.  Durant ces trois années passées en Angleterre, elle a pu être serveuse, chef de rang et enfin hôtesse d’accueil. Même si la langue a été une difficulté à ses débuts, celle-ci se transforme en passeport,  en moyen d’insertion vers l’emploi.

“Quitter la réunion, sa famille à 19 ans c’était pas facile au début j’étais toute timide. (…) Cette expérience m’a permise d’évoluer, de changer. CREE, un passeport pour l’emploi.”

Le mot de la fin adressé à tous les jeunes

Enfin, elle nous partage un mot pour nos stagiaires. Pour tous les Réunionnais qui souhaite tenter une expérience de mobilité. “Mi koné que y fé peur que lé pas évident. Mais hésite pas à saut’ le pas, personnellement et professionnellement sera ke du bon” . Suivez vous aussi l’exemple de la Success story d’Anaïde. 

Photo d'Anaïde et de Thomas

Contactez nous 

 

 

 

Vidéo filmée et montée par Thomas Cadet (lui aussi ancien CREE retrouvez son témoignage ici )

 

Share This